L'énergie solaire est inégalement répartie à la surface du globe

La Terre présente à sa surface de grandes zones climatiques dont la température moyenne diminue de l'équateur vers les pôles, traduisant une inégale répartition de l'énergie solaire à sa surface.

Un schéma permet de comprendre ce phénomène : si on projète un faisceau de rayons lumineux parallèles sur un globe terrestre au niveau de l'équateur,la surface éclairée s'élargit lorsqu'on déplace le faisceau vers les pôles.
Ce schéma montre que, la quantité d'énergie reçue étant constante, un point situé vers les pôles reçoit moins d'énergie qu'un point situé près de l'équateur. En effet, la surface éclairée étant plus grande, la quantité d'énergie reçue par unité de surface est plus faible. Cette diminution est encore accentuée par l'épaisseur de l'atmosphère traversée par les rayons solaires.

Schéma de la surface éclairée de la Terre en fonction de la latitude.


La sphéricité de la Terre conduit donc à une inégale répartition de l'énergie solaire à sa surface, se traduisant par une répartition en latitude des climats.


 Répartition de l'énergie solaire.

 

Mélanie D. - Laura J.B - Sarah B.T

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×